Verres correcteurs

Écrit par les experts Ooreka

L'ophtalmologiste prescrit la correction en fonction des résultats de l'examen de vue. La correction des verres de lunettes d'une personne est ainsi adaptée au trouble de la vision décelé lors de l'examen de vue.

Où aller pour obtenir ses verres correcteurs ?

Une fois l'ordonnance reçue par l'ophtalmologiste, il faut se rendre chez un opticien. L'opticien est le professionnel de la lunetterie et de l'optique qui se chargera de vous conseiller sur le choix des verres.

Afin de permettre aux patients d'obtenir des lunettes et lentilles de contact plus rapidement, le décret n° 2016-1381 du 12 octobre 2016 étend les prérogatives des opticiens. Ils peuvent désormais adapter la prescription de lentilles de contact dans le cadre d'un renouvellement et délivrer une paire de lunettes correctrices sans ordonnance, en cas d'urgence. Par ailleurs, la durée de validité des ordonnances pour des lunettes correctrices est étendue à 5 ans pour les personnes âgées de 16 à 42 ans.

À noter : à compter du 1er janvier 2018, les opticiens doivent délivrer un devis conforme à un modèle standard avant toute vente d'équipements d'optique tels que montures, verres correcteurs et lentilles correctrices (arrêté du 28 avril 2017).

Le traitement des verres

La qualité d'un verre correcteur, et ainsi le confort visuel, peut être améliorée avec des traitements spéciaux :

  • Verre antireflet : évite les reflets sur les lunettes ;
  • Verre photochromique : teinte réversible des verres au soleil pour en protéger les yeux ;
  • Verre hydrophobe : empêche les gouttes d'eau de rester sur les verres ;
  • Verre antibuée : évite la formation de buée sur les verres ;
  • Verre anti-rayure : protège le verre des rayures.

La puissance des verres correcteurs

Les dioptries désignent la puissance de correction d'un verre correcteur. Elles sont reliées à l'acuité visuelle d'une personne, qui s'exprime en dixième. Une acuité visuelle normale est de 10/10e.

  • Une correction en dioptrie négative correspond à une myopie (ex. : -1 dioptrie).
  • Une correction en dioptrie positive correspond à une hypermétropie ou une presbytie (ex. : +1 dioptrie).

Les verres correcteurs

La correction d'un verre est associée à un trouble de la vision. Les principaux verres correcteurs sont :

  • Les verres divergents pour la correction de la myopie :
    • le verre est mince au centre et plus épais sur les bords ;
    • correction en dioptrie négative.
  • Les verres convergents pour la correction de l'hypermétropie :
    • le verre est épais au centre et plus mince sur les bords ;
    • correction en dioptrie positive.
  • Les verres progressifs ou à double foyer pour la correction de la presbytie :
    • la partie supérieure du verre est plus épaisse que la partie inférieure ;
    • double correction sur le même verre en dioptrie positive.
  • Les verres toriques pour la correction de l'astigmatisme :
    • correction du verre varie selon l'axe des lunettes ;
    • la correction s'exprime en degré (°) selon l'axe de la correction (ex. : 90 °).

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
emeric giron

toutes assurances, assurances prêts risque aggravé | ethica assurances

Expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

DP
david plet

ostéopathe | clinique du millénaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !