Nettoyant à lunettes

Écrit par les experts Ooreka

Un nettoyant à lunettes est essentiel pour maintenir la propreté d'un verre et ainsi allonger sa durée de vie.

Pourquoi utiliser un nettoyant à lunettes ?

Le nettoyage des lunettes est préconisé par les opticiens pour :

  • garantir la transparence d'un verre,
  • diminuer une éventuelle fatigue visuelle due à l'accommodation de l'oeil sur des traces du verre de lunettes.

Quand utiliser un nettoyant à lunettes ?

Un nettoyant à lunettes est à utiliser 2 fois par jour et quand les lunettes :

  • présentent des traces de doigts, de poussière,
  • sont tombées à terre, dans l'eau.

Les types de nettoyant à lunettes

Plusieurs types de nettoyant à lunettes existent selon les besoins de chacun :

Spray lunettes
  • tissu nettoyant : fourni par l'opticien lors de tout achat de lunettes,
  • lingette nettoyante jetable :
    • pour nettoyer quand on veut, n'importe où
    • à mettre dans le sac à main, dans la boîte à gant, au bureau
  • spray nettoyant : à utiliser avec un tissu nettoyant,
  • pastille effervescente : pour nettoyer sans frotter les verres et la monture.

Toujours utiliser un tissu ou un produit nettoyant destiné au nettoyage de lunettes. Les tissus non appropriés (chiffon, mouchoir, bout d'un pull...) risqueraient d'égratigner les verres.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
gK
georges krif

courtier prevoyance | tns conseil

Nouvel expert

HB
hassen bouzidi

biologiste medical | lbbm

Expert

véronique durand

opticienne diplômée et expérimentée, gérante | nivolas optique

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !