Fatigue visuelle

Écrit par les experts Ooreka

Les principales causes de trouble de la vue sont : la myopie, l' hypermétropie, l' astigmatisme, la presbytie, le strabisme, le daltonisme et la fatigue visuelle.

La fatigue visuelle est comme son nom l'indique une fatigue des yeux. Pour ne pas confondre fatigue visuelle et défaut d'acuité visuelle, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste pour déterminer la nature de toute modification de la vue.

Qu'est-ce que la fatigue visuelle ?

La fatigue visuelle est une difficulté d'accommodation de l'oeil sans pour autant avoir un lien avec une diminution de l'acuité visuelle (ex. : myopie, hypermétropie, presbytie).

Fatigue visuelle

La fatigue visuelle se manifeste par :

  • une vision affaiblie en fin de journée,
  • une sensation de picotement, de sécheresse des yeux,
  • les yeux rougis,
  • des maux de tête.

Les causes de la fatigue visuelle


La fatigue visuelle peut être causée par :


  • la fixation prolongée d'un écran forçant l'oeil à s'accommoder de près en continu : ordinateur, téléphone, télévision, jeux vidéo... ;
  • l'environnement de travail : lumière trop forte, soleil dans les yeux... ;
  • un trouble de la vue non décelé : astigmatisme, hypermétropie, presbytie.

La correction de la fatigue visuelle

La fatigue visuelle peut être traitée de différentes façons selon chaque cas.

  • La fatigue visuelle est provoquée par de nombreuses heures passées devant un écran :
    • prendre des pauses de 5 minutes toutes les heures ou 2 heures,
    • ajuster son écran d'ordinateur de telle sorte que le haut de l'écran arrive au niveau des yeux,
    • dès que possible, fixer son regard au loin.
  • La fatigue visuelle est causée par un trouble de la vue : il faut prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste pour un examen oculaire et une éventuelle prescription pour le port de lunettes correctrices.

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !